samedi 18 février 2012

I'm not sad, folks. I'm a dreamer.

Saåad, oui. Saåad...
L'été est décalé, et les arbres gèlent. Comme vous, lorsque vous écoutez ce duo toulousain. Quelques réminiscences shoegaze mixée à l'éléctro - dans le style de M83, sans le côté lent et bobo. Quelques rêves délavés et usagés. Quelques souvenirs oubliés, refoulés... Un choc violent, inattendu. D'un coup. Et un réveil, à moitié dans le monde réel, à moitié dans les vapes. Une sortie de coma. Un tunnel blanc dont on peut se délecter sans rien risquer.
Totalement abstrait et lointain, pourtant si près de ce que nous sommes, tous, au fond.
Une lumière, une étincelle, celle d'une génération éteinte, mais qui stock les souvenirs. Oubliés. Refoulés.
Delayed Summer tape très haut avec un post-post-rock céleste. La puissance universelle, la lenteur et le silence de la Nature passés en accéléré. Après tout peut-être que la vie est la plus belle musique.
Dommage en tous cas qu'elle soit limitée à 44 exemplaires d'ores et déjà sold-out...
Mais pour écouter, c'est possible par ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.